24 rue Saint-Guillaume 22000 Saint-Brieuc

Centre dentaire implantaire

24 rue Saint-Guillaume 22000 Saint-Brieuc
24 rue Saint-Guillaume 22000 Saint-Brieuc

COMBIEN COUTE UN BLANCHIMENT DENTAIRE ?

Pour avoir les dents blanches et un sourire parfait, le blanchiment dentaire est un traitement efficace. Découvrez cette technique, son prix, et ses résultats.

Avec le temps, l’émail des dents se colore et jaunit, créant parfois un complexe. Pour retrouver un joli sourire, l’éclaircissement dentaire est une technique qui permet de retrouver des dents blanches et éclatantes. Découvrez le blanchiment dentaire, son procédé, son prix et ses résultats.



Qu’est-ce qu’un blanchiment dentaire ?


Considéré comme de la dentisterie esthétique, le blanchiment dentaire, plus justement appelé éclaircissement dentaire par les professionnels, consiste à redonner aux dents leur teinte originelle. Pour cela, un traitement à base de gel de peroxyde de carbamide à 10 % et de nitrate de potassium est appliqué sur la dentition, pour éclaircir l’émail et la dentine.


Cette technique, recommandée en cas de forte coloration des dents, est à appliquer avec précaution, et nécessite au préalable un bilan bucco-dentaire approfondi, réalisé par un chirurgien-dentiste, afin d’écarter toute contre-indication.


Le principe de l’éclaircissement dentaire repose sur deux mécanismes :

• Chimique, par oxydation des molécules organiques colorées présentes au sein de la dent ;
• Physique, par opacification de la couche superficielle de la dent, c’est-à-dire l’émail.



Dans quels cas avoir recours au blanchiment dentaire ?


La couleur des dents évolue irrémédiablement au cours de la vie. La cause principale du jaunissement dentaire est l’âge. En effet, l’émail s’use avec le temps, et laisse apercevoir la couleur naturellement jaune de la dentine, située juste dessous. Mais l’âge n’est pas la seule cause des dents jaunes ou noircies. En effet, d’autres facteurs entrent en compte :


• L’hygiène bucco-dentaire : l’accumulation de tarte et de plaque dentaire dénature la couleur des dents ;

• La génétique ;

• L’hygiène de vie : l’alimentation (café, thé, vin rouge, sucre…) et le tabac altèrent la blancheur des dents ;

• Un choc traumatique ;

• Une dent dévitalisée ;

• La prise d’antibiotiques ou de certains médicaments.


Quelle que soit la gravité de la dyschromie dentaire, un professionnel sera en mesure de proposer des solutions personnalisées pour retrouver un beau sourire.



Le blanchiment dentaire : les traitements du chirurgien-dentiste


La teinte des dents n’est pas unique, et chacun dispose de sa propre couleur originelle. C’est pour cette raison qu’un dentiste proposera un bilan dentaire complet qui déterminera, à l’aide d’un nuancier, le degré de blancheur à atteindre. Cela permettra d’obtenir un résultat en harmonie avec la carnation du visage. Le professionnel en profitera également pour vérifier s’il n’y a pas de contre-indication (faiblesse de l’émail, irritations des gencives…). Par la suite, le professionnel pourra éventuellement faire un détartrage, et proposer la technique la plus adaptée.



Le blanchiment à domicile


Après avoir pris l’empreinte de l’arcade dentaire, le professionnel confectionnera une gouttière sur-mesure en plastique souple qu’il donnera au patient. Le patient y appliquera le gel d’éclaircissement.


Le blanchiment ambulatoire fonctionne sur le même principe, avec la confection d’une gouttière. Cependant, celle-ci sera appliquée par le patient lui-même, à domicile.


Cette application du gel de peroxyde de carbamide à 10 %, associé à du nitrate de potassium (pour lutter contre les sensibilités) doit se faire 15 à 60 minutes par jour, pendant 2 à 3 semaines.


La durée du traitement, et le temps d’application journalier sont ainsi modulés selon les besoins du patient.



Éclaircissement dentaire : des résultats visibles rapidement


Le blanchiment des dents est efficace rapidement. En règle générale, les résultats apparaissent au bout de 2 semaines, et restent visibles en moyenne pendant 4 ans. La durée d’efficacité de l’éclaircissement des dents dépendra avant tout de l’hygiène du patient. S’il ne fume pas, ne boit pas trop de café, et conserve une bonne hygiène dentaire, la blancheur pourra persister de nombreuses années. Il faut toutefois bien prendre en compte que la dent continuera, malgré l’éclaircissement, son processus de pigmentation naturelle, et l’émail s’amincira malgré tout avec l’âge. Le résultat d’un blanchiment dentaire n’est donc jamais définitif.



Combien coûte un blanchiment dentaire ?


Le prix d’un blanchiment dentaire dépendra de la technique utilisée, du nombre de séances, du nombre de dents à blanchir, et des honoraires du chirurgien-dentiste. Ainsi, le coût d’un éclaircissement en France est compris entre 400 € et 1 800 €. On relèvera un prix moyen de 800 €.


L’Assurance Maladie ne prend pas en charge ce type de prestation, mais certaines mutuelles peuvent proposer un remboursement d’une partie ou de la totalité des dépenses.



Le blanchiment dentaire présente-t-il des risques ?


Avant toute intervention, le chirurgien-dentiste doit s’assurer que le patient ne présente aucun problème parodontal. Il vérifiera alors l’absence de carie évolutive, d’irritation des gencives, ou encore de restauration dentaire non-étanche. En effet, ces problèmes pourraient engendrer des complications, notamment si le gel pénètre dans la pulpe. Alors, une pulpite ferait son apparition, et la douleur serait immédiate. À la moindre hypersensibilité, le dentiste devra stopper le traitement, au risque d’endommager définitivement la pulpe.


Cette complication est toutefois rare, et la gouttière sur-mesure permet d’empêcher efficacement le débordement du gel sur les gencives.



Le blanchiment dentaire est-il efficace pour tous ?


Il existe des cas particuliers où l’éclaircissement dentaire ne fonctionne pas, ou donne un résultat décevant. C’est le cas notamment du traitement sur une couronne. La céramique ne réagira pas au gel, et conservera sa teinte habituelle. Si la couronne se trouve sur une partie visible du sourire, mieux vaut alors éviter le traitement, au risque de créer une grosse différence de coloration entre les dents saines et la couronne. Cependant si le patient le souhaite il est possible de refaire les éléments prothétiques une fois l’éclaircissement terminé pour avoir une teinte homogène.


L’efficacité du blanchiment des dents sera également moins probante sur une denture qui tend vers le marron, plutôt qu’une dentition jaunie. Et si les collets (partie de la dent située à la limite de la gencive) ont subi des lésions, là encore la coloration sera très marquée après un blanchiment.


Vous aimeriez retrouver des dents blanches et un sourire éclatant ? Prenez alors rendez-vous chez un dentiste. Il effectuera un bilan dentaire complet, et vous proposera le traitement d’éclaircissement dentaire le plus adapté à votre situation et à vos attentes.


Dernière mise à jour le: 09/04/2021

Suite aux annonces du Président Macron, votre Centre Dentaire Implantaire restera ouvert durant ce deuxième confinement. Tous les rendez-vous seront assurés.